http://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/01/besson-sli1.jpghttp://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/01/segal-sli1.jpghttp://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/01/suarez-sli1.jpg

Airelle Besson

© Sylvain Gripoix

Vincent Ségal

© Thierry Arditi

Lionel Suarez

© DR

Airelle Besson, Vincent Ségal, Lionel Suarez

Trio inédit de rêve pour envolées mélodiques

Airelle Besson n’en finit plus de faire parler d’elle. La trompettiste au souffle puissant et au jeu très aérien, également admirée pour ses talents de compositrice, bugliste, violoniste et chef d’orchestre, illumine depuis plus de dix ans la scène jazz européenne, à la tête de ses nombreux projets. Lauréate en 2015 du Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz « Meilleur musicien français de l’année », elle reçoit l’année suivante la Victoire du Jazz « Révélation de l’année ».
Airelle Besson a un faible tout particulier pour les cordes puisque son premier instrument fut le violon. Il était donc tout naturel que sa trompette s’amourache du violoncelle du passionnant Vincent Ségal, avec lequel elle partage la scène depuis quelques mois. Seul violoncelliste à être réclamé par Matthieu Chedid, Alexandre Desplat ou Blackalicious tout en sachant tenir une place de soliste à l’IRCAM ou avec le London Symphony Orchestra, Vincent Ségal est connu pour aimer expérimenter de nouvelles collaborations (du célèbre duo Bumcello à Césaria Evora en passant par Sting). Le duo sera rejoint pour l’occasion par l’accordéoniste Lionel Suarez, dont le talent a croisé la route de Bernard Lavilliers, Claude Nougaro, Richard Bona, Charles Aznavour…

Visionner