gratuit-FR

http://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/01/sarah-lenka-sli2.jpghttp://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/01/lucy-dixon-sli1.jpg
© Hugues Anhes
© André Palais

15h00 > 16h30 : Sarah Lenka Quintet

Elle ne faisait rien comme les autres, et surtout pas rentrer dans le rang. Voilà pourquoi Sarah chante Bessie. De son grain de voix troublant et de sa sensibilité féline, Sarah Lenka restitue sans fard toute la profondeur des chansons de la grande Bessie Smith, des paroles qui n’ont pas vieilli tant ce qu’elles nous disent de la condition humaine, de l’amour, du désir, reste intemporel et continue de nous parler. A la tête d’une formation originale avec trompette, contrebasse et deux guitares, elle donne à ce répertoire les couleurs de l’Americana, dans une veine folk/pop, qui sait aussi revenir aux racines du blues et au jazz canaille des origines.

Sarah Lenka : voix / Fabien Mornet : guitare folk, banjo, dobro / Taofik Farah : guitare nylon / Malo Mazurié : trompette / Manu Marchès : contrebasse.

17h00 > 18h30 : Lucy Dixon Quartet

Comédienne, chanteuse, claquettiste, danseuse ; les talents artistiques de Lucy Dixon sont innombrables. Ses premiers pas se font au Lido puis à Londres où son double génie de chanteuse et de danseuse s’exprime dans des comédies musicales. En 1997, elle intègre Stomp, le fameux spectacle aux huit percussionnistes originaires de Brighton. Dix ans plus tard, l’envie d’explorer d’autres univers devenant trop forte, elle reviendra en France pour se perfectionner aux claquettes et à l’écriture de chansons. Plusieurs tournées et concerts lui permettent de s’inscrire dans la scène jazz swing avec le trio formé par Samy Daussat (guitare) et les frères David et Sébastien Gastine (guitare et contrebasse).
Pour son dernier album « Lulu’s Back in Town », Lucy Dixon Quartet retrace les standards des années 1930 et 1940. Sa voix claire et son phrasé chaloupé, associés à ses chansons rétros, et modernes par leurs arrangements, donnent résolument envie de danser. Nul doute que le Lucy Dixon Quartet fera irrésistiblement swinguer la scène « Jazz au féminin ».

Lucy Dixon : voix, claquettes / Samy Daussat : guitare / David Gastine : guitare / Sébastien Gastine : contrebasse.

Visionner