achetez vos places

http://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/01/erikssen-sil1.jpghttp://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/01/cbertault-sli3.jpg
© Alexandre Lacombe
© Paul Rousteau

La scène découverte « Jazz au féminin » est devenue un rendez-vous incontournable du festival. Pour la treizième année consécutive, le festival consacre une journée aux femmes et à la découverte de ces nouveaux talents de la scène jazz : interprètes, compositrices et instrumentistes.

20h30 > 21h30 : Julie Erikssen

Une voix des plus prometteuses

Julie Erikssen fait partie de cette génération de jeunes artistes dont la grâce interpelle. Avec une palette d’inspiration vocale très riche, un swing inné et une technique sans limite – qui avaient sidéré les auditeurs de The Voice en 2014 – elle rayonne d’une sincérité saisissante et d’un charisme naturel étonnant.
Passionnée par le piano et le chant depuis son plus jeune âge, cette jeune artiste s’est fait accompagner très vite par les plus grands jazzmen français. Elle chante désormais dans de hauts lieux du jazz en France, aux USA et en Europe.
Julie Erikssen nous emmènera dans l’univers musical de son nouvel opus « Out Of Chaos ». Une musique élégante, aérienne et lumineuse au service des nuances de sa voix.

Nouvel album « Out of chaos », sorti en février 2018.

Julie Erikssen : voix / Tony Pelleman : piano / Pierre Perchaud : guitare / Viktor Nyberg : contrebasse / Donald Kontomanou : batterie


22h00 > 23h00 : Camille Bertault

Une grande artiste est née

Pour la sortie de son album « Pas de Géant », en référence au « Giant Steps » de Coltrane, la chanteuse Camille Bertault nous propose un concert aux notes raffinées et aux paroles pleines de malice. Au-delà de son talent bluffant de « scatteuse », la compositrice et parolière se réapproprie les plus grandes compositions : Bill Evans, Wayne Shorter mais aussi Gainsbourg ou Brassens. Son goût pour les mots et ses pointes d’humour ajoutés aux tonalités du solo de « Giants Steps » font du morceau « Là où tu vas » un bel hommage au célèbre saxophoniste. Du piano classique à la chanson française en passant par le jazz, son album retrace son parcours d’artiste complète. Avec sa spontanéité, son sens du rythme, son timbre sensuel et mutin, Camille Bertault parvient à nous faire voyager dans son univers aux mille couleurs.

Nouvel album « Pas de géant », sorti le 19 janvier 2018 (Sony Music).

Camille Bertault : voix / Fady Farah : piano / Stéphane Guillaume : saxophone / Christophe Minck : basse / Donald Kontomanou : batterie / Guests : Lynn Adib et Sofie Sorman : chœurs 

 

Visionner