fbpx

Ouverture de la billetterie le 1er février

https://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/02/besson2-slider.jpghttps://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/02/besson-slider.jpghttps://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/02/tepfer-slider.jpghttps://festivaljazzsaintgermainparis.com/wp-content/uploads/2014/02/tepfer2-slider.jpg

Airelle Besson

© Sylvain Gripoix

Lionel Suarez

Dan Tepfer

© Nicolas Joubard

Dan Tepfer

© Nicolas Joubard

SOIRÉE DOUBLE PLATEAU

20h00-21h15 : AIRELLE BESSON & LIONEL SUAREZ

Étincelant face à Face pour la première fois à Paris

Outre son propre quartet qui enchante les scènes européennes depuis plusieurs années, la talentueuse trompettiste Airelle Besson, multi-primée (La Défense Jazz Festival, Académie du Jazz, Victoires du Jazz…), se produit dans diverses formations et multiplie les rencontres. Parmi celles-ci, le duo avec l’accordéoniste virtuose Lionel Suarez délivre une musicalité des plus audacieuses. L’alliage rare entre la brillance de la trompette et le son velouté de l’accordéon se conjugue autant dans la vivacité des propositions d’Airelle Besson que dans les inventions sensibles orchestrées par Lionel Suarez.

Ce duo a forgé sa complicité à travers sa tournée d’une cinquantaine de date en France et c’est au festival qu’il vient offrir sa première et unique étape parisienne. L’occasion d’entendre ce savoureux face à face qui n’a encore rien enregistré et dont la puissance mélodique vous embarquera dans un tourbillon d’émotions.

Airelle Besson : trompette / Lionel Suarez : accordéon

21h30-22h45 : DAN TEPFER « NATURAL MACHINES »

Une odyssée musicale et visuelle unique et immersive 

Le pianiste et compositeur franco-américain Dan Tepfer n’en finit pas de nous surprendre. Brillant et audacieux, aussi à l’aise pour revisiter John Coltrane que les Variations Goldberg de Bach, il est l’un des pianistes actuels les plus imaginatifs. Pour son projet « Natural Machines », Dan Tepfer explore le point de rencontre entre les procédés mécaniques et naturels : règles et rationalité des algorithmes, d’un côté, émotion et spiritualité de sa musique librement improvisée, de l’autre. En découle une odyssée visuelle et musicale qui vous plonge en direct aux confins du mystère de la création.
Pour l’occasion, Dan Tepfer joue sur un piano acoustique traditionnel doté de la capacité d’être joué depuis l’ordinateur (le Disklavier de Yamaha), et qui répond en temps réel à ses improvisations. Simultanément, des projections sur grand écran créent une visualisation envoûtante et onirique de sa musique, à partir de la structure même des notes et des accords joués.

Jouée pour la première fois à Paris et pour vous au festival, cette expérience immersive, complètement nouvelle en jazz, enrichit les émotions et vous transportera dans un univers unique.

Vous pourrez également choisir pour ce concert de vivre cette expérience en réalité virtuelle, lors de l’achat de vos places.

Dan Tepfer : piano préparé

Visionner